État du dossier rétrocession La rétrocession est régulièrement remise sur le dessus des dossiers. Il est donc bon de faire un point.

, par  bert , popularité : 51%

La rétrocession avait été envisagée avec la ville, Lors d’un courrier le 3 avril 2009, la ville a relancé l’ASL sur son désir de rétrocéder.

Une mise aux normes de la résidence doit être faite par l’ASL avant toute rétrocession.
Les différents points de cette mise aux normes demandent

  • La suppression des arbres à moins de 2 mètres des habitations.
  • La collecte des eaux pluviales sur un réseau séparé
  • La réfection du revêtement des allées.

Tant que ces points n’auront pas été couverts, le dossier ne pourra pas avancer.

La rétrocession présente des avantages et des inconvénients

  • Avantages
    • La maire prend en charge tous les travaux de rénovation des voies, des éclairages, donc de tout ce qui est devenu public
    • Une baisse des charges de l’ASL substantielle est à prévoir, car il ne restera que les espace verts à gérer.
  • Inconvénients
    • Avant que la municipalité ne reprenne à sa charge nos espaces communs, il faut que NOUS fassions tous les travaux et NOUS engagions tous les frais pour la mise en condition.
    • C’est la commune qui décidera des routes, et donc des parkings, des ouvertures des voies. La fermeture du passage de la rue de Gascogne vers la rue de la couldre n’est pas garantie. (mais quel avantage pour la mairie de le rouvrir ? Perdre des voix ?)
    • Les aménagements comme les ralentisseurs sont interdits sur la voie publique. Les "passages surélevés" les remplacent.